La galerie Graphem fermera definitivement ses portes le 28 juillet 2018.

 

galerie



le plan de l'espace d'exposition
le contrat

Graphem est née en janvier 2012 de l’association de deux amies, toutes deux assistantes en galerie : Claire Aimonier-Davat et Fabienne Dargery. Elles s’orientent vers la gravure et le dessin contemporain grâce à la rencontre avec l’artiste Nelly Stetenfeld qui leur ouvre les portes de l’atelier de gravure des Beaux Arts de Paris en octobre 2011. Leur participation à la foire de Chic Dessin en mars 2012 est la première d’une longue série de foires auxquelles la galerie nomade participe pendant deux ans : Cutlog, Art on Paper Bruxelles, Ddessin, St’art...

Le projet évolue en 2013 vers la création d’un lieu mixte : cave à manger et galerie d’art. L’objectif est d’en faire un lieu non conventionnel, vivant et convivial, il ouvre ses portes en septembre 2014 dans le quartier d’Aligre dans le 12ème arrondissement de Paris.

Avec cette nouvelle étape, la ligne artistique de Graphem évolue, s’élargit vers d’autres médias : sculpture, vidéo, peinture, installation, photo, etc. Le dessin reste néanmoins au cœur du projet avec la participation à la foire de Drawing Now Paris secteur Émergence en 2014 (solo show Henri Wagner), 2015 (solo show Nicole Wendel) et 2016 (solo show Lea Barbazanges).

En septembre 2017, Claire Aimonier-Davat se retire de la co-direction de la galerie pour se consacrer entièrement à la cave Ici-Même. Graphem travaille désormais avec des commissaires indépendants pour monter des expositions in situ et hors les murs. En parallèle, elle continue de soutenir un petit nombre d’artistes affiliés à la galerie.